TRACKS NEWS / 11-09-16 / Afro-futurisme : les nouvel...
SF d'Afrique

Afro-futurisme : les nouvelles icônes de la science-fiction

La SF est à l’honneur cette semaine à l’occasion de la diffusion de « Tracks spéciale Science Fiction », avec le pionnier du cyberpunk Bruce Sterling. Deuxième volet : le continent africain, un nouveau monde pour la SF.

En 1974, la poésie cosmique du jazzman noir américain Sun-Ra est mise en image dans "Space is the Place", réalisé par John Coney. Inspiré de l'album éponyme, cette fable futuriste met en scène le musicien avant-gardiste, avec son style de space-Toutânkhamon, en voyage sur une planète où il rêve de fonder une colonie noire, en téléportant les communautés depuis la Terre. L’album et le film développent une mythologie futuriste dans laquelle Sun-Ra propose un "destin alternatif" à la communauté noire.

Sun Ra: Space is the Place (1974)
Space is the Place - Sun Ra
+
-

En 2009, le film "District 9" du Sud-Africain Neill Blomkamp débarque au cinéma avec son allégorie de l'apartheid convertie à la sauce SF. Produit par Peter Jackson, ce succès critique fait mouche, face à des resucées de franchises hollywoodiennes, remakes et autres suites sans fin. 

District 9 - trailer
DIstrict 9 - trailer
+
-

Entre découverte insoupçonnée et nécessaire révolution esthétique, la SF "made in Africa" et l'esthétique afro-futuriste sont en plein essor depuis quelques années. Certains y voient la preuve que l'Afrique a toujours été futuriste, et rappellent que dans l'histoire du continent, des peuples ont bel et bien été enlevés avant d’être emmenés vers un autre monde, à bord de larges vaisseaux. D'autres se satisfont qu'une science-fiction parfois alourdie par les redites s'ouvre à d'autres influences et continue de projeter des mondes possibles.

-

Jungle Jim

5 photos

+
-

Basée en Afrique du Sud, Jungle Jim est une revue papier inspirée des pulp magazines américains, qui publie de nombreux auteurs de tout le contient, dont Nnedi Okorafor. Cette Américano-Nigérienne a remporté cette année une des plus grandes récompenses de la SF anglophone, le Nebula Award, pour son roman "Binti", l'histoire de la première étudiante du peuple Himba a être acceptée dans une académie futuriste, qui doit composer entre savoirs nouveaux et traditions. 

-

Binti - Nnedi Okorafor

1 photo

+
-

Ahmed Khaled Tawfik est égyptien, un des plus influents auteurs de SF en langue arabe. Son roman "Utopia", traduit en anglais en 2011, décrit l'Égypte en 2023, dans laquelle les plus riches se sont isolés après l'effondrement de la société. Sous protection des US Marines, ces Égyptiens perdent leur culture, tandis que les USA ont inventé un supercarburant qui rend le pétrole obsolète. Tawfiq raconte l'histoire d'un jeune membre de l'élite, qui pour tromper son ennui au sein de l'Utopie réalise des escapades parmi les "autres", ces miséreux qui peuplent le reste du pays.

-

Ahmed Khaled Tawfik

1 photo

+
-

Réalisé en 2009 par la Kényane Wanuri Kahiu, le court-métrage "Pumzi" raconte l'histoire d'une jeune scientifique et de son escapade hors de sa vie sous terraine. 35 ans après que des guerres de l'eau ont détruit la surface, son rêve est d'y ramener la vie.

PUMZI

21m52

Pumzi

21m52

+
-

On vous en a déjà parlé dans Tracks, "Crumbs" est le premier film de SF produit en Éthiopie. Réalisé par Miguel Llansó, ce récit post-apocalyptique loufoque met en scène un alien qui débarque sur une planète Terre dévastée, confronté à une curieuse manie des survivants : collectionner les reliques de la culture de masse comme des objets de légende (une épée Carrefour devient un totem magique).

Science-fiction made in Ethiopie - Miguel Llanso - Tracks ARTE
Crumbs - Tracks
+
-

Tout comme George Lucas s'est inspiré des mythes occidentaux et orientaux pour fonder son Star Wars, le créateur franco-caribéen Paul Louise-Julie s'est donné comme mission de fonder une mythologie africaine qui servirait de référence à toute la diaspora noire. Sa bande dessinée "Yohancé", parue en avril 2016, est un space opéra futuriste qui remplace les sapins de noël par des baobabs.

-

Yohancé - Paul Louise-Julie

1 photo

+
-

L'esthétique afro-futuriste débarque aussi dans la musique originaire du continent. Le duo "afrofuturistic bass" Gato Preto, originaires du Mozambique et du Ghana, développe dans le clip de "Barulho" une autre déclinaison de l'Afrique cosmique et post-apocalyptique : emprisonnés par le tyran General Distortion, maître de toutes les galaxies, les deux artistes partent à la recherche des Beats sacrés, pour enfin contrôler le Groove de tout l'univers. 

Gato Preto feat. Edu K - Barulho (Official Video)
Barulho - Gato Preto
+
-

Pour le clip de son morceau "Capture", le rappeur belge d'origine congolaise Baloji a fait appel au collectif afro futuriste "Kongo Astronautes". Le résultat est une exploration poétique à travers Kinshasa, un road trip onirique mêlant scènes de vie et délires futuristiques.

BALOJI / CAPTURE / feat Petite Noir and Muanza

03m50

Capture - Baloji

03m50

+
-