TRACKS NEWS / 14-09-14 / Cross animation, entre pinc...

Cross animation, entre pinceaux et PC

Parfois pour aller de l’avant, il faut faire marche arrière.

Coup de nostalgie dans l'animation ! Ces jeunes créateurs retournent aux techniques traditionnelles et à leurs amours de jeunesse tout en inventant des mix inédits qui font le buzz sur Youtube.

Now playing : Nosaj Thing

+
-

Agé d'à peine 25 ans, Elliot Dear est le petit prodige de l'animation et mélange stop motion et animation 2D en découpant les dessins d'Aaron Blaise (créateur du Roi Lion) au laser.

Elliot Dear : "Souvent les gens me disent : "Pourquoi tu t'emmerdes ? T’aurais pu faire ça sur un ordinateur en deux fois moins de temps !" Mais on l’a pas fait. Et on n’avait pas à le faire. Pour mener à bien ce projet on a dû convaincre les gens qu’il fallait le faire comme ça, parce que la nostalgie est au coeur de ce projet".

Guide du stop motion par Sony. Tutoriel 1 : se lancer

03m01

Animation image par image : comment ça marche ?

03m01

+
-

Noah Harris, lui, utilise le stop motion pour son côté physique et y ajoute la précision et la rapidité d'une imprimante 3D.

Noah Harris : "Il y a tellement d’étapes ! Tu dois modéliser ça en trois dimensions sur ordinateur, filmer quelqu'un qui chante, le modéliser, l'animer manuellement pour que le mouvement des lèvres corresponde au son. Puis l'imprimer en 3D et ensuite l'animateur stop motion doit tout mettre dans le bon ordre pour synchroniser le mouvement des lèvres et le playback."

Quant à Mikey Please, adepte du DIY et ancien élève du Royal College of Art de Londres, il introduit le light painting dans l'animation.

Mikey Please 'The Eagleman Stag'

00m47

Mikey Please - 'The Eagleman Stag'

00m47

+
-
Julio Bashmore - Peppermint

03m31

Video : Julio Bashmore - "Peppermint"

03m31

+
-

Now playing : The Kinks

+
-

Now playing : Jean-Jacques Perrey

+
-

Un reportage de Matthieu Brunel

Dans leurs favoris (8)