TRACKS NEWS / 30-08-15 / Cuba pas libre
docu

Cuba pas libre

Le documentaire Esto es lo que hay, chronique d'une poésie cubaine, qui sort le 2 septembre, retrace le parcours chaotique des parias du rap cubain.

Là-bas, on les surnomme "Los guérilleros de la tinta", les guerriers de l'encre. En sept ans de carrière, Los Aldeanos est devenu le groupe de hip hop contestataire le plus actif de Cuba : vingt trois albums, sortis dans l’illégalité la plus totale et vendus sous le manteau. Enfants de la « période spéciale » des années 1990 où l’île, sous embargo, était dépourvue de presque tout, jusqu’à la nourriture, le duo de MC Aldo et El B écrivent à l’encre rageuse l’histoire noire de la vie à Cuba : le rationnement, la pauvreté, la censure et la peur de la répression. Un succès phénoménal auprès des habitants de l’île, beaucoup moins auprès du régime castriste qui a fait interdire le groupe dès ses débuts. Si Los Aldeanos sont des stars dans leur pays, personne ne les a jamais vu se produire sur scène à Cuba…

A travers l’histoire de ces guerriers de l’encre, c’est celle de Cuba et de sa récente transition que retrace ce documentaire filmé pendant six années consécutives, de 2009 à 2015, pendant lesquelles le groupe se débat avec la censure, l’interdiction de quitter le territoire, l’infiltration par les espions cubains du Parti et la manipulation par ceux des Etats-Unis qui ont infiltré le milieu contestataire de La Havane… S’ils n’ont toujours pas le droit de cité à Cuba, Los Aldeanos continuent tant bien que mal à exister selon l’adage qui donne son titre au documentaire Esto es lo que hay, chronique d'une poésie cubaine. « Esto es lo que hay » : on fait avec ce qu’on a…

Bande Annonce "Esto es lo que hay Chronique d'une poésie cubaine" de Léa Rinaldi, sortie le 02 septembre

01m48

Bande-annonce de Esto es lo que hay, chronique d'une poésie cubaine de Léa Rinaldi

01m48

+
-
LOS ALDEANOS "No Le Tengo Miedo"
Clip : Los Aldeanos – "No Le Tengo Miedo"
+
-