TRACKS NEWS / 04-03-16 / Drinky, le robot soiffard
Drinky

Drinky, le robot soiffard

A l’heure du tout numérique et des réseaux sociaux, c’est toujours aussi triste de boire en solitaire. Logique, quand on y pense... Heureusement, il existe à présent une machine pour y remédier. 

Eunchun Park aurait-il tellement gavé ses amis avec ses interminables tournées des bars au point que plus personne n’a voulu sortir avec lui ? Son entourage avait-il tout simplement mieux à faire à Noël ? On ne le saura jamais… Ce qui est sûr, c’est que ce Sud-coréen cherchait un acolyte de beuverie. Après s’être sifflé plusieurs verres en solitaires, il s’est mis à trinquer à la santé d’un compagnon imaginaire. Et comme il s’est rendu compte qu’à deux, c’est franchement mieux, il a carrément construit un robot mono-tâche dont la seule fonction était de l’aider à se mettre minable ! 

ROBOT DRINKY: The Alcohol drinking Robot
Drinky - The alcohol drinking robot
+
-

Drinky, est tout simplement composé de deux bras et d’une tête à visser sur un pot de confiture. Une fois allumé, ce pote de beuverie en mode androïde réclame d’emblée son premier verre. Dès que son verre est plein, il trinque brièvement à la santé de son compagnon et vide son breuvage cul-sec. Même si à la quatrième vodka, Drinky commence à arborer quelques couleurs, il vous battra toujours à plate couture pour ce qui est de tenir l’alcool. Bref, le compagnon de beuverie idéal.

Et pour ceux qui seraient tentés de courir sur le champ dévaliser le rayon alcool du supermarché du coin : Drinky n’est pas disponible à la vente. Bientôt, tout le monde pourra fabriquer sa réplique. Car son inventeur compte communiquer les plans gratuitement en ligne.

Et pas d’inquiétude pour le précieux breuvage ingurgité par Drinky : il finit bien évidemment dans le pot de confiture. Et vous pourrez le réutiliser le lendemain. Ou peut-être le surlendemain, ça dépendra de votre état !