Rangez vos platines et écoutez les conseils de François Bayle

Vous pensiez que le turntablism avait été inventé dans le Bronx des années 1970 par Grand Wizard Theodore ? François Bayle, 85 ans, pionnier de la musique concrète et inventeur de l'acousmonium vous démontre le contraire.

À 86 ans, François Bayle est l'un des derniers survivants parmi les inventeurs de la musique concrète. Dès 1963, il commence à créer des symphonies modernes : il en enregistrera plus de 100. Parallèlement, il développe sa grande œuvre : l’acousmonium, une sorte d’orchestre de hauts parleurs où chaque baffle joue chacune leur tour un son tel un instrumentiste. Aujourd’hui encore, François Bayle continue à faire de la musique avec tout ce qui lui tombe sous la main, de sa collection d’instruments étranges venus du monde entier aux ordinateurs de pointe. Avec, comme toujours, une façon bien à lui d'aborder le monde digital.

« Il faut les mépriser. Il ne faut pas revenir sur ces historiques. Il faut perdre ses données. Il faut être un peu je m’en-foutiste, finalement. Il faut être brutal avec les machines. Voilà. »