TRACKS NEWS / 09-01-16 / Girma Bèyènè, renaissance d...

Girma Bèyènè, renaissance d'une légende du jazz éthiopien

Retour en grâce d'une gloire oubliée de l'éthio-jazz : Girma Bèyènè, exilé aux USA, remonte sur scène et profite de l'occasion pour revenir sur une carrière hors du commun !

Après vingt-cinq ans d’absence, Girma Bèyènè, la légende du "Swinging Addis", sort de l'oubli. Avec plus de soixante compositions, le pianiste-arrangeur des années 1960 et 1970 il est l'un des musiciens les plus prolixes de l’Age d’Or de l’éthio-jazz, surpassant même le maître du genre, Mulatu Astatke.

Girma Beyene - Yebeqagnal ግርማ በየነ - ይበቃኛል - 1969
Girma Beyene - Yebeqagnal
+
-
Ethiopiques, Vol. 8: Swinging Addis 1969-1974

@ Deezer

+
-

Né à Addis-Abeba, la capitale d'Ethiopie, Girma a vingt ans quand il débute comme pianiste autodidacte puis rejoint le Walias Band qui enflamme les nuits de l’Hôtel Hilton. En 1981, le Walias part en tournée aux Etats-Unis mais la moitié des musiciens, dont Girma, ne reviendront pas au pays, tombé en 1974 sous la dictature militaire de Mengistu.

Il s'installe alors à Washington, où il travaille dans une station service et délaisse peu à peu la musique. Retrouvé en 2008 par un producteur français, Girma décide de rentrer en Ethiopie. En Septembre dernier, le doyen du groove éthiopien remontait sur scène, au Studio de l’Ermitage à Paris, avec le quintet parisien Akale Wube.

Akale Wube

Site officiel

+
-

Un reportage de Terrasson
Réalisateur : Diego Monet
Caméra : Zoltan Hauville
Son : Antoine Benguigui