Ishoku Hada Girls

« Pour être libres, peignons-nous le corps de couleurs flashy ! », c'est la maxime des Ishoku Hada Girls. Après le "Fruit Decora" et le "Gyaru", la peinture corporelle est la nouvelle mode de Cosplay venue du Japon. 

Depuis juin dernier, dans le quartier de Harajuku à Tokyo, les Ishoku Hada Girls font du Body painting fluo à la manière d'une divinité shintoïste ou d'un super héros d'animé. Menée par le modèle de 27 ans, Miyako Akane, cette bande de japonaises à l’allure d’arc en ciel revendique le droit de ne plus ressembler au genre humain et crée le buzz sur la toile, générant une véritable mode qui dépasse les frontières.