TRACKS NEWS / 07-12-12 / Jean Michel Jarre est le Da...

Jean Michel Jarre est le David Guetta des années 70

Avec Oxygène, l’album instrumental de musique électro-acoustique le plus vendu de tous les temps – 15 millions d’exemplaires ! – Jean Michel Jarre a fait la pluie et le beau temps dans l'univers des synthétiseurs. 

Plus d'Oxygène !

Depuis les années 1980, Jean Michel Jarreorganise des spectacles gigantesques auxquels assistent des millions de personnes. Ses méga-concerts à Paris, Houston ou encore Hongkong l’ont rendu très populaire. Dès le début de sa carrière, en 1976, il a suscité l’admiration de Mick Jagger… avec Oxygène IV, un thème tout simple joué avec deux doigts ! Au départ, Jean Michel Jarre voulait seulement imiter le bruit du vent. Mais le message n’a pas immédiatement été reçu 5 sur 5.
 

jean michel jarre - oxygene part 4

04m28

Jean Michel Jarre - Oxygene Part 4

04m28

+
-

Son parcours professionnel

Jean Michel Jarre a débuté dans un domaine ultraconfidentiel. Il s’est formé auprès de Pierre Schaeffer, le fondateur de la musique concrète, dont le Groupe de recherches musicales pensait la musique en termes de sons, de bruits, et non de solfège. Jean-Michel André Jarre est né à Lyon en 1948. Sa mère était une ancienne résistante, et son père le célèbre compositeur de musique de films Maurice Jarre. Quand il avait cinq ans, son père a divorcé et a pris le chemin d’Hollywood.

Ce « trou », sa mère tente de le combler avec de la musique à foison. Les week-ends, elle l’emmène dans un club de jazz tenu par une amie à elle. Il y rencontre Chet Baker en personne, qui lui joue un petit morceau pour son anniversaire.

C’est là que Jean Michel Jarre entend pour la première fois « Georgia on my mind ».

Georgia on my Mind- Ray Charles

02m48

"Georgia on my mind" de Ray Charles

02m48

+
-

Les chants magnétiques

Une mélancolie qu’il intègre dans ses épopées électro-ésotériques. Après son premier disque, il devient même plus célèbre que son père. En 1997, trois millions et demi de spectateurs se pressent pour le voir en spectacle, avec son arsenal d’instruments assez extraordinaires .

Les chants magnétiques de Jean Michel Jarre donnent une âme aux synthétiseurs. Et si les anges de l’époque moderne jouaient de la musique, cela ressemblait certainement à ça. Ce qui explique peut-être pourquoi les foules viennent encore en pèlerinage aux concerts du dompteur de la musique électroacoustique. 

Reportage : Andreas Krieger