TRACKS NEWS / 20-03-15 / Jimmy Somerville, communard...

Jimmy Somerville, communard de la pop anglaise

Engagé et prolifique, Jimmy Somerville casse les stéréotypes pop depuis plus de trente ans. Un personnage singulier que Tracks se devait de rencontrer.

Tout commence en 1983. L’Ecossais James Somerville n’a alors que 22 ans lorsqu’il décide de fonder l’un des groupes de pop les plus influents que la Grande-Bretagne ait jamais connu, et en tout cas l’un des plus innovants de l’époque. Bronski Beat, à sa manière, a marqué les esprits de manière durable, et Somerville, Jimmy de son sobriquet, en a été le fier leader.

Bronski Beat - Smalltown Boy ORIGINAL VIDEO

04m58

Bronski Beat - Smalltown Boy : Voir la vidéo originale

04m58

+
-

Fier, car défenseur debout d’une cause homosexuelle qu’il était bien plus compliqué de soutenir à cette époque que maintenant, et qu’il n’a jamais abandonné depuis le début de sa carrière. Le titre « Why ? », l’un des plus gros tubes de Bronski Beat, donne le ton en évoquant l’histoire d’un jeune homo persécuté dans une ville moyenne de Grande-Bretagne, et reste l’un des faits les plus marquants d’un groupe que quittera Jimmy en 1985.

Bronski Beat - Tell Me why (ORIGINAL)

04m03

Bronski Beat - Tell Me why

04m03

+
-

Il crée ensuite The Communards avec le pianiste Richard Coles, issu du Conservatoire, pour continuer à exploiter sa voix de ténor si particulière tout en prenant position contre la politique de Margaret Thatcher. Leur carrière durera trois ans, assez pour qu’Elton John, déjà figure légendaire de la pop britannique, ne voue rapidement une admiration sans bornes pour le duo. Jimmy, lui, a la bougeotte, et continue à considérer l’engagement politique comme un moteur de son art.

The Communards - Don't Leave Me This Way

04m37

The Communards - Don't Leave Me This Way : Voir la vidéo originale

04m37

+
-

Toujours engagé pour les droits des homos et défenseurs des droits humains en général, Somerville a publié pas moins de 10 disques depuis qu’il évolue en solo. Son dernier album en date, sorti en 2014, l’a amené jusqu’en France où il est passé devant l’œil de Tracks, qui se devait de rencontrer un homme au destin si singulier.

Un reportage de Greg Gargiulo

Dans leurs favoris (1)