TRACKS NEWS / 28-10-17 / Justin Chon, des vampires a...

Justin Chon, des vampires aux émeutes

Aux États-Unis, quand on n'est pas très poli, on appelle « gooks » les immigrés coréens. Gook, c’est aussi le film de Justin Chon, prix du public au festival Sundance.

Révélé grâce à son rôle de geek maladroit dans la saga Twilight, Justin Chon enfile sa casquette de réalisateur pour un deuxième long-métrage, après Man-up en 2015. Avec Gook (« chinetoque » en argot étasunien), il s’inspire directement de son enfance dans la communauté coréenne du quartier South West de Los Angeles et revient sur les émeutes de 1992 après l’assassinat de Rodney King.

Gook Trailer #1 (2017) | Movieclips Indie
Gook – trailer
+
-

« Tous les américains d’origine asiatique n’ont pas envie d’aller à Harvard ou de gérer une multinationale… On n’est pas tous brillants, on n’a pas tous ce genre d’ambition. » Justin Chon