TRACKS NEWS / 01-12-04 / Ken Boothe, Mister King of ...

Ken Boothe, Mister King of Love

Quel point commun entre Shaggy, UB 4O et Boy George? Ils ont tous repris les hits de Ken Boothe. A 56 ans, Mr Rocksteady reste le roi des lovers.

Un peu de tendresse dans un monde de brutes… C'est toute l'histoire de Ken Boothe. Grandi à Kingston, dans le ghetto de Denham Town, il s'initie à la musique grâce à sa mère qui chante à l'église et à sa sœur qui joue dans une troupe musicale. A la fin des années 50, Ken traîne dans le quartier de Back-a-wall, devenu aujourd'hui Tivoli Gardens. Il y rencontre les légendes du ska et forme un duo avec le chanteur Stranger Cole. A 14 ans, ses talents vocaux le font passer dans la cour des grands.

Repéré par le producteur Duke Reid puis récupéré par son concurrent le patron de Studio One, Clement "Coxsone" Dodd, Ken enregistre ses premiers hits. Son backing-band s'appelle les Skatalites. Sa voix colle parfaitement à un genre considéré comme l'âge d'or de la musique jamaïcaine: le Rocksteady. Entre 66 et 68, toute l'île danse sur cette soul tendre et positive. On compare alors Ken à Otis Redding. En 74, en Angleterre, son tube "Everything I own" explose au sommet des charts. Plus dure sera la chute. Alors que ce premier hit aurait pu lui permettre de devenir une star internationale, à Londres cette année-là, son label anglais Trojan fait faillite. Pour Ken, c'est la descente aux enfers de la dope.

En 40 ans de carrière, Ken Boothe n'était jamais venu à Paris. Au Cabaret Sauvage, comme pour conjurer le sort, Ken le Maudit a fait salle comble.

Everything I Own

Ken Boothe

+
-

In the Summertime

Ken Boothe

+
-

Shaggy

Shaggy feat. Ken Boothe - "The Train Is Coming"

04m00

Shaggy feat. Ken Boothe - The Train Is Coming

04m00

+
-