Ken Loach : « Dans les 60’s, c’était sexy d’être à gauche »

Marxiste et anticapitaliste, le réalisateur britannique a toujours affirmé son engagement politique et a fait de la lutte des classes son sujet de prédilection.

À 80 ans et après 54 ans de carrière, Ken Loach n'est toujours pas prêt à prendre sa retraite. Né en 1936 dans le Warwickshire, région ouvrière du nord de l'Angleterre, il étudie le droit à Oxford avant de décrocher un boulot à la BBC où il réalise ses premiers films dans l'esprit de la British New Wave, prônant un cinéma-vérité dans un style proche du documentaire.

« On tolérait la gauche pendant les années 1960 parce que les classes dirigeantes étaient confiantes, elles ne craignaient rien. »

Deux Palmes d'Or plus tard, dont Le vent se lève en 2006, Ken Loach n'a toujours pas succombé aux sirènes d'Hollywood et reste le réalisateur le plus subversif du cinéma britannique. Pour la sortie de son deuxième film récompensé par le prestigieux prix, Moi, Daniel Blake, Tracks a rencontré le maître du cinéma social.

MOI, DANIEL BLAKE [TIFF2016] - Bande annonce VOST
Bande Annonce, "Moi, Daniel Blake" - Ken Loach
+
-

Également sur Arte: "La méthode Ken Loach", documentaire interactif d'Emmanuel Roy.

La méthode Ken Loach - Emmanuel Roy

http://howtomakeakenloachfilm.com/fr

+
-

Et en exclusivité sur le site de Tracks, encore plus de Ken Loach :

Ken Loach, rendre la technologie au peuple
Ken Loach, rendre la technologie au peuple
+
-
Ken Loach - Même au cinema, on ne devient pas riche par hasard
Ken Loach - Même au cinema, on ne devient pas riche par hasard
+
-