TRACKS NEWS / 10-09-16 / La symphonie pastel de Neil...

La symphonie pastel de Neil Harbisson

Le premier des cyborgs a des oreilles pour voir et des yeux pour rêver.

"Quelle est la couleur d'un fa dièse" ou "ce violet sonne-t-il juste ?" Neil Harbisson est le premier humain capable de répondre à ces questions. Ce catalo-brittanique souffre d'achromatopsie : aveugle aux couleurs, il passe son enfance exclusivement en niveaux de gris, depuis ses vêtements jusqu'à ses toiles à l'école des beaux arts, en passant par son instrument préféré, le piano et ses touches en noir et blanc. En 2003, il rencontre Adam Montandon, un spécialiste de la cybernétique, et devient le premier eyeborg : une caméra qui transforme les fréquences des couleurs en notes de musique. Grâce à son antenne directement implantée dans le crâne, il devient, selon la définition en vigueur, un cyborg, un humain augmenté par la technologie. 

-

Neil Harbisson

1 photo

+
-

Maintenant que Neil a obtenu le premier passeport de l'histoire portant la mention de "cyborg", il veut faire reconnaître ce statut et lutter contre les discriminations quotidiennes envers ceux qui comme lui qui veulent faire corps avec la technologie. Avec sa compagne Moon Ribas, il a créé la Cyborg Foundation, une association très sérieuse qui reçoit des demandes de cyborgs venant du monde entier. Le combat ne fait que commencer. 

Un reportage de Anne-Cécile Genre

Dans leurs favoris (1)