TRACKS NEWS / 23-01-16 / L'Art de l'incruste, versio...

L'Art de l'incruste, version vidéo

L'informatique moderne étant forte en miracles, il est désormais facile de se faufiler dans n'importe quelle vidéo. Certains en ont même fait une discipline ! Quitte à, parfois, jouer la difficulté en revenant au film 8mm...

Se taper l'incruste en vidéo, c'est la spécialité de ces pirates de l'image. Le matériel vidéo étant à portée de main sur les multiples "tubes" du Net ou dans les tonnes d'archives, de cassettes et diverses bandes produites par l'Humanité depuis que la vidéo existe, il y a du choix pour s'exercer ! Soit en s'incrustant eux mêmes dans des moments-clés de l'Histoire ou de la culture pop, soit en mixant les situations et les personnages, ils réinventent l'art vidéo à leur manière. En parlant de manière, si l'intention reste la même, les processus, eux, diffèrent.

Avec leurs remixes video, Soda Jerk, deux soeurs australiennes, enchantent le web. Dan et Dominique Angeloro ont passé leur enfance à appuyer sur "play" et "pause" sur la boombox de leur mère prof de danse, puis sur le magnétoscope de leur salon, grâce auquel elles enregistrent et archivent précieusement sur VHS tous leurs programmes TV préférés. De cette mémoire vidéo, elles tirent aujourd'hui l'inspiration pour leurs remixes: des histoires où se téléscopent différentes époques et différents supports, comme dans leur série "Astro Black", où Kraftwerk s'incruste dans "Rencontres du troisième type" et Sun Ra marche sur la lune.

Astro Black: We Are The Robots (excerpt), 2010

01m04

ASTRO BLACK: WE ARE THE ROBOTS

01m04

+
-

Alors que la spécialité de Soda Jerk repose sur les logiciels d'effets spéciaux, celle de Peter Tscherkassky, elle, est vieille comme le cinéma. Pour lui, pas d'ordinateur: son support, c'est le film, 8, 16 ou 35 mm. Alors que les bobines sont en voie de disparition, remplacées par les supports numériques, Peter Tscherkassky va jusqu'à leur donner le rôle principal de ses films. L'ancien étudiant en journalisme rêvait de faire du cinéma comme on écrit des livres, en créant des oeuvres de toute pièce, et tout seul. Finalement il a fait de la récupération de pellicules, l'encre de sa machine à écrire.

Peter Tscherkassky - The Exquisite Corpus (Fragmento)
Peter Tscherkassky - The Exquisite Corpus
+
-

Un reportage d'Anne-Céeile Genre

Dans leurs favoris (1)