TRACKS NEWS / 20-01-16 / Le chantre de la musique in...
Adam Green

Le chantre de la musique indé entre au musée

2016 s’annonce comme un excellent millésime pour Adam Green. L’artiste new-yorkais vient en effet de faire une entrée remarquée dans le monde de l’art à travers l’exposition que lui consacre la prestigieuse Fondation Beyeler à Bâle. Par ailleurs, ce touche-à-tout sortira prochainement un nouvel album et aussi un film. Mais tout ça est en quelque sorte lié.

Tracks aurait zappé la Nuit des musées à Bâle ce week-end si Adam Green ne s’était pas rendu dans la métropole suisse pour inaugurer l’exposition que lui dédie la Fondation Beyeler. L’événement a retenu toute notre attention car le musicien et poète new-yorkais n’avait plus donné signe de vie depuis 2012. Et jusqu’ici, ses œuvres n’avaient été présentées que dans des petites galeries underground de Brooklyn. Alors, que s’est-il passé ?!

Fondation Beyeler

Tumblr

+
-

Après le film The Wrong Ferrari qu’il avait tourné sur son portable en 2011, Adam Greens sort à présent un long métrage tourné avec de vraies caméras : une relecture psychédélico-féérique de l’histoire d’Aladin, tirée des Mille et une nuits, avec entre autres, Macaulay Culkin (Maman j’ai raté l’avion), Zoë Kravitz et bien entendu Adam Green en Aladin. 

Le premier film d’Adam Green The Wrong Ferrari Mot de passe : « mindwheel »

Vimeo

+
-

Comme pour son premier opus, l’auteur-compositeur, cinéaste et musicien a conçu et réalisé lui-même tous les accessoires, costumes et décors de ce film en carton et en papier-mâché. Jugeant que c’était de la « Culture avec un grand C », ces dames et messieurs de la Fondation Beyeler ont décidé d’en faire une exposition.

A propos : Adam Green a également signé la BO du film, qu’il publiera prochainement dans son 9e album studio. Si vous n’êtes pas sûr d’avoir bien suivi toutes ces infos, ne ratez pas l’émission TRACKS du 20 février, qui vous expliquera tout en son et en images. 

Adam Green Officiel

Website

+
-