TRACKS NEWS / 16-09-11 / Les mystiq...

Les mystiques des groupes indie

Le mix Wu Lyf : rythmes africains des guitares, rock indé, manifestes à foison et messages cryptés. On n’a pas affaire à un groupe comme les autres, mais à la World Unite Lucifer Youth Foundation. 

Bienvenue à la secte !

Les Wu Lyf n’ont donné que quelques concerts, une poignée d’interviews, ils ne communiquent avec leurs fans qu’au moyen de messages cryptés et passent plus pour une secte que pour un groupe de rock indépendant. Une émulation, semble-t-il, pour divers labels britanniques qui se sont battus pendant plus d’un an pour mettre la main sur ce mystérieux collectif mancunien. Et qui se sont finalement pris un vent.

Tracks aussi a dû faire preuve de patience et se contenter de rares messages du type : « So go tell fire! » ou « Lyf for Life ». Dans leur coin, les musiciens travaillaient non seulement à leur premier album mais aussi à la création d’un nouveau genre : la « Heavy Pop ». Et voilà ce que ça donne : un chanteur qui ose hurler à la vie à la mort quand tous les autres font semblant. Un guitariste dont on dit qu’il aurait appris des techniques musicales ancestrales lors d’un périple en Afrique, et écumé la musique indépendante des 30 dernières années. Tracks est ravi d’avoir pu assister à l’un des très rares concerts des Wu Lyf ; cela valait vraiment le détour.

WU LYF - Go Tell Fire To The Mountain [2011] [Full Album]

47m21

"Go Tell Fire To The Mountain"

47m21

  • |
  • |
  • |

Reportage : Tine Reichert

Tu aimeras aussi