TRACKS NEWS / 29-11-14 / L'histoire du rock selon Tu...

L'histoire du rock selon Tuxedomoon

Ils ne sont plus tout jeunes, mais sans eux, le rock n'aurait pas le même visage. Les Tuxedomoon ont touché au psyché, au post-punk et à la new wave. Tracks leur a tiré le portrait.

Depuis plus de 35 ans, les Américains de Tuxedomoon s'imposent comme l'un des groupes les plus singuliers de sa génération. Sombre et onirique, leur musique transcende les genres : rock, musique classique, jazz ou encore tango, ils mélangent sons électroniques et acoustiques, art multimédia et théâtralité. Tuxedomoon naît de la rencontre entre Blaine Reininger et Steven Brown, alors étudiants en musique électronique à San Francisco, avec une idée en tête : sortir cette musique avant-gardiste des confins de l’Université et des galeries d’art pour la jouer dans les clubs.

Blaine L. Reininger

@ Wikipedia

+
-
Le quartier Castro

@ Wikipedia

+
-

C’est à travers la communauté où vit Steven, "The Angels of Light", une troupe de théâtre psychédélique de drag queens sous acide, que le groupe fait ses premiers concerts en 1977. Plus punks que les hippies à paillettes avec qui ils évoluent, les Tuxedomoon flirtent avec la new wave, jouent avec Devo, se font signer sur le label des Residents et sortent en 1979 "No tears", qui devient un classique de la musique post-punk et fait d’eux un groupe-phare des années 80.

Tuxedomoon

@ Wikipedia

+
-
TUXEDOMOON JINX

03m01

Video : Tuxedomoon - Jinx

03m01

+
-

Boudés par les punks qui leur jettent des canettes pendant les concerts, le groupe fuit les États Unis pour émigrer en Europe en 1981 et s’installe à Bruxelles où ils vivent 12 ans. Nomades, les Tuxedomoon se sont depuis exilés en Grèce, au Mexique et à New York, mais c'est à Paris que Tracks les a rencontrés.

Now Playing : Tuxedomoon

+
-
Bruce Geduldig

@ Youtube

+
-
Café de la Danse

+
-

Un reportage de Julie Terrasson