Liam Gallagher sort son premier album – Welcome back, mate!

Notre interview de la semaine – où il est question d'ennui, d'amour fraternel et bien sûr de la reformation d’Oasis.

Liam Gallagher vient de sortir son tout premier album solo – huit ans après le dernier passage d’Oasis sur scène au grand complet et quatre ans après avoir dissous le groupe qui lui avait succédé, Beady Eye. Une période de chômage qu'il a passée loin du business de la pop à faire du jogging et/ou aller au pub... et à se livrer à des fights légendaires sur Twitter avec son frère Noel.

Twitter: Liam Gallagher

Twitter: Liam Gallagher

+
-

Le frangin en question, nous l’avions déjà interviewé, il semblerait d’ailleurs qu’il soit toujours en mode ronchon.

Heureusement, Liam a fini par se lasser de cette routine et a commencé à écrire des chansons. Voilà comment ça s’est passé : 

« As You Were », c'est un peu comme un come-back. Une des raisons pour lesquelles l'album s'est directement hissé en tête des charts britanniques et s'est écoulé à autant d’exemplaires que tous les disques du top 10 réunis. 

Avec tous ce que les frangins ont pu se balancer, il est presque surprenant que le disque sonne comme du Oasis à son apogée.

Dans l'interview TRACKS de la semaine, Liam Gallagher fait le point sur les conditions nécessaires à une éventuelle reformation d’Oasis.

Website: Liam Gallagher

Website: Liam Gallagher

+
-