TRACKS NEWS / 02-09-15 / L’Opus Délire

L’Opus Délire

Dieu et humour : un cocktail à contretemps de l'air du temps. Jaco van Dormael tente de rajouter un ingrédient au pitch : la belgitude. Entretien.

Il y a des réalisateurs qui, dans leurs films, s’amusent à remonter le temps, et puis d’autres qui jubilent plutôt à l’idée de démonter cette mécanique trop bien accordée. Jaco van Dormael est bien l’un de ces horlogers farfelus qui détraque les rouages de la machine temporelle et fictionnelle, pour faire sautiller le spectateur d’un temps physique vers un temps poétique et délirant. Un exercice que cet auteur belge pratique depuis ses tous premiers courts métrages jusque dans ses films Toto le Héros (1991), Mr Nobody (2009) et aujourd’hui dans le Tout Nouveau Testament.

LE TOUT NOUVEAU TESTAMENT  Bande Annonce (2015)
Trailer "Le Tout Nouveau Testament"
+
-

Ce dernier opus est une fable immorale dans laquelle Dieu, joué par un Benoit Poelvoorde démoniaque, se complait à torturer le genre humain à coups de lois iniques. Mais son dessein sadique va être contrarié par sa fille, soeur cadette méconnue de JC, qui notifie à tous les mortels de la planète leurs dates de décès. Un événement qui va dès lors précipiter l’humanité dans une apocalypse pas très catholique. Un synopsis aussi noir qu'absurde, qui rappelle à qui veut bien l'entendre que Jaco van Dormael est desespérément Belge... comme il le rappelle lui-même face à la caméra de Tracks.

Le Tout Nouveau Testament
Sortie le 2 septembre

Dans leurs favoris (2)