Man or Astro-man ?, planète rock

Légendes du punk et de la surf music des 90’s, ces drôles d’explorateurs spatiaux ont écumé le monde entier dans leur capsule sonique, sapés comme s’ils étaient prêts à partir sur la Lune.

À les écouter, on ne sait plus si on est en 1993, 1962 ou en 3586… Man or Astro-man ?, groupe d’Alabama formé au début des années 90, adopte dès ses début une identité rétrofuturiste : un nom “science-fictionnesque”, et un son rétro inspiré de la surf music du début des sixties. Entre 1993 et 2001, leur discographie s’étend aussi vite que la galaxie, avec la sortie de 10 albums. Autre idée de génie de ces cosmonautes des temps modernes, toujours en accoutrements hallucinants sur scène : créer des groupes de clones, qui partaient en tournée en singeant le groupe original, comme les “Alpha Clones” et les “Gamma Clones”, groupe entièrement féminin…

Man... or Astroman? - Lo Batt
Lo Batt - Man or Astro Man?
+
-

Le rythme effréné de préparation des concerts et des phases de composition finit par essouffler le groupe, qui rentre en hibernation - sans toutefois se séparer - en 2001. Fin de l’odyssée ? À l’exception de quelques concerts, c’est bien la décennie 2010 qui les voit décoller à nouveau avec de plus en plus de concerts, et même un album en 2014. La conquête de l’espace est une course sans fin…

Un reportage de Valérie Paillé
Réalisatrice : Marjory Dejardin
Images : Vincent Zacharias
Son : Maya rosa