Une hypnotisante machine à billes pour bercer vos nuits d’hiver

Construite par le suédois Martin Molin selon le plus pur esprit DIY, cette machine intrigante semble faire tenir sur un fil chaos total et perfectionnisme absolu.

Martin Molin est l’archétype du gamin qui a su rentabiliser à l’âge adulte une passion fiévreuse pour les Lego Technics. Sa Marble Machine a généré plus de 30 milions de vues sur Youtube : l'objet démoniaque est composé d'une multitude d'instruments, tous connectés entre eux et activés par la circulation de 2 000 billes. Né en 1983 à Karlstad, petite bourgade suédoise, Martin est élevé par des parents professeurs. Inspiré par une communauté de makers passionnés de circuits à billes géants faits maison, il découvre les créations de Matthias Wandel, le menuisier aux 800 000 abonnés Youtube. Sa Marble Machine devient un projet total :

« C'est une idée stupide, je sais. Mais le truc marrant c'est que ma vie est devenue beaucoup moins compliquée quand j'ai eu ce problème que je pouvais contrôler en face de moi. Ma vie s'est résumée à me demander : « Comment je vais faire rouler cette bille dans la bonne direction ? » C'est bien plus simple que d'avoir à gérer les questions existentielles sur l'espace et le temps. »

Music Box & Modulin - 2 new music instruments ("All Was Well" by Wintergatan)
Music Box & Modulin - Wintergatan
+
-

Avec son groupe Wintergatan (« Voie Lactée » en suédois), il sort un premier album en 2013, puis une pelletée de vidéos qui vont suivre pas à pas les pérégrinations de la galaxie suédoise, et la construction de son hypnotisante machine à billes. Pour 2017, Martin et sa troupe ont prévu un double album, et une nouvelle machine à bille, encore plus perfectionnée et taillée pour la scène.