TRACKS NEWS / 09-01-16 / Musiciens en pleine descente

Musiciens en pleine descente

Alors que Pharrell Williams a fait un tabac mondial avec l'hymne à la joie "Happy", les artistes du "Very Bad Trip", eux, soignent leur dépression en mettant leurs traumatismes en musique.

Grâce à The Soft Moon, l'Américain Luis Vasquez peut enfin affronter ses démons: suicide, torture et dépression. Il utilise ses textes comme une thérapie, sans pour autant chercher à aller mieux. Au départ conçu comme un projet solo, The Soft Moon devient groupe sur scène, Vasquez restant seul maître de son propre exutoire.  Résultat : un post-punk glacial, bruitiste et sous tension.

The Soft Moon // "Far" (Official Video)
The Soft Moon - "Far"
+
-

Traumatisée par les vestiaires lors des cours de gym à l'école, Elizabeth Bernholz alias Gazelle Twin, développe un dégoût viscéral pour son corps. Les séances de brimades de ses camarades de classe y étant évidemment pour quelque chose. Pour tenter d'expliquer son obsession pour ce corps qu'elle déteste, l'Anglaise replonge, à l'aide de sa musique, dans ses souvenirs les plus sombres. Sur scène, elle s'arrange pour plonger le spectateur dans une transe dérangeante qui parcourt l'échine. Frissons garantis, mais le plaisir n'est pas le même que dans le train fantôme.

Gazelle Twin - Anti Body (official video)
Gazelle Twin - "Anti Body"
+
-

Pour Jamie Stewart, 37 ans, la thérapie commence en 2002 avec son projet "Xiu Xiu", danq lequel il fera passer pas mal d petites mains. Avec ses morceaux aux titres explicites comme "Dear God I Hate Myself", "Dieu, Je Me Déteste", ce triste luron originaire de Los Angeles arrive même à coller le bourdon à la pop édulcorée de Rihanna en reprenant l'un de ses tubes en 2011. Auteur de l'un des premiers clips uniquement diffusés sur les tubes porno, Xiu Xiu ne joue pourtant pas la provoc' inutile : tout est bon pour exprimer le mal-être de son leader, et le transmettre à son public. On est pas bien, là ?

Xiu Xiu - Stupid In The Dark [OFFICIAL MUSIC VIDEO]
Xiu Xiu - "Stupid In The Dark"
+
-

Un reportage de Marion Desmaret
Caméra : Anne-Cécile Genre, Olivier Mirguet
Son : Franck Cassar