La Narcissister dont vous avez toujours rêvé

Déguisée en vulve ou sortant d'un anus sous forme de crotte, toujours masquée et coiffée d'une perruque, la métisse Californienne qui tient à rester anonyme joue avec les organes et repousse les limites du queer.

Sur scène, Narcissister ose tout, et même plus! Artiste, performeuse, plasticienne et activiste du genre, l'américaine envoie valdinguer les casquettes et sa culotte depuis plus de dix ans. Alors qu'elle étudie la danse et les arts plastiques, Narcissister découvre la performeuse américaine Annie Sprinkle. Cette ex-hardeuse des 70's prône la post-pornographie: la réappropriation et le détournement des codes de l'industrie du sexe par les femmes artistes. Après avoir été décoratrice de vitrines puis danseuse de nu-burlesque dès la naissance du mouvement, Narcissister devient son avatar mutant en 2007, projetant l'effeuillage à l'ancienne dans une orbite surréaliste. Désormais installée à Brooklyn, celle qui refuse toujours de dire son véritable nom pénètre bientôt les galeries d'art, devenant l'une des pionnières du néo-féminisme.