TRACKS NEWS / 27-07-16 / Paint Your Teeth: Les soiré...
Paint Your Teeth

Paint Your Teeth: Les soirées open mic de la scène underground tokyoïte

Une Japonaise vêtue de cuir et de latex hurle en exécutant une danse bizarre avec une chaîne, une jeune fille en uniforme de matelot se vautre dans un tas de viande crue, un type ahane d’extase en s’entaillant le ventre à l’aide d’un cutter… Bienvenue aux soirées open mic de la scène japonaise underground : vous êtes chez Paint Your Teeth !

Tous les deux mois, la scène japonaise underground se livre à des performances sur scène, des séances de fétichisme, des concerts de noise-rock. C’est David Hoenigman, un auteur et journaliste américain installé à Tokyo depuis 1998, qui a eu l’idée de ce mix déjanté.

David Hoenigman:
"Il y a des gens qui trouvent insupportables les choses faites pour plaire à tout le monde. Disneyland en est un bon exemple : ça plaît à la majorité. Mais sur 20 personnes, vous en trouverez toujours une qui déteste Disneyland – uniquement parce que ça existe. Eh bien, ce sont ces gens-là qui viennent ici pour se retrouver entre eux."

Au total, dans une soirée, on compte en général 14 numéros qui sont un détournement des défilés de casting bien léchés ou des sages soirées open mic. Chaque candidat a 15 à 20 minutes pour convaincre. C’est la seule contrainte !

La musicienne Mika, une habituée de ces soirées :
"Ces soirées sont effectivement une sorte de compétition de l’absurde. C’est à qui livrera la performance la plus déjantée sur scène. Les gens qui viennent ici sont tous assez excentriques."

Elle nous explique le pourquoi du côté extrême de ces performances : Paint Your Teeth brise toutes les conventions d’une société japonaise habituellement très stricte, où le quotidien n’est que discipline, subordination et maîtrise de soi.

Dans leurs favoris (1)