Phil Tippett réveille les Golem d'Hollywood

Ce génie des effets spéciaux récompensé notamment pour Star Wars ou Jurassic Park est aussi un des précurseurs dans le domaine du "Go Motion".

Né en 1951 en Californie, Phil Tippett tombe amoureux des monstres animés à 6 ans devant « Le 7eme voyage de Sinbad » du réalisateur Ray Harryhausen. Autodidacte, il apprend la technique du stop motion dans un magazine spécialisé. C’est en 1977 que tout commence pour lui lorsque George Lucas s’inspire de ses techniques pour réaliser la scène de la Cantina. Suivront Robocop, Jurassik Park, Starship Troopers, Phil développe la technique du go motion inventée par le réalisateur russe Ladislas Starevich dans le premier film animé de l’Histoire en 1930 : « La Cigale et la fourmi ».

« En stop motion, tu bouges tout image après image, après image, pause, après pause, comme la sculpture. La go motion, c’est plus comme de créer de la musique avec un ordinateur. »