rAndom International : people rain

Stuart Wood et ses deux associés composent depuis 2002 des œuvres d’inspiration numérique mais déconnectées, qui mettent le spectateur au centre de l’expérience artistique.

« Je fais ce que je fais parce que je ne sais pas dessiner et que je ne sais pas sculpter. Si seulement je savais faire ça, je n'aurais pas de plantages tout le temps ou de mises à jours logicielles. » Stuart Wood

Stuart Wood, Florian Ortkrass et Hannes Koch se rencontrent lors de leurs études au Royal College of Art de Londres. Dès 2002 avec leurs premières créations Pixel Tape et Roller Tape, les trois associés reproduisent l’esthétique de l’art numérique en usant de tout sauf d’un ordinateur.

PixelRoller
Pixel Roller – Random International
+
-

Installés à Chelsea depuis 2005, leur studio regroupe actuellement huit artistes aux compétences complémentaires. Leurs créations jouent avec l’eau ou la lumière, guidées par des mécanismes ingénieux. En 2008, avec « Audience », ils conçoivent un parterre de miroirs motorisés qui suit les visiteurs comme un parterre de tournesols chercherait le soleil.

Audience - rAndom International

01m04

Audience – Random International

01m04

+
-

« Tout notre travail est basé sur le monde réel. On ne fait pas de choses virtuelles. Beaucoup d'artistes en font, c'est génial, mais nous on aime fabriquer des choses réelles et que ces choses touchent les gens et que les gens les touchent. C'est de cette manière très simple qu'on conçoit nos nouvelles créations. » Stuart Wood

En 2012, Random International s'invite dans les collections du MoMa avec la Rain Room, une pièce interactive dans laquelle des litres d'eau sont projetés sur le spectateur tout en l’évitant, comme dans une averse qui choisirait par miracle de l’épargner.

Random International: Rain Room
Rain Room – Random International
+
-

Sorte de version murale de Audience, l’installation Fragments (créée en 2016) est une sorte de miroir « vivant » à faire pâlir la méchante reine de Blanche-Neige. Composé d’une myriade de petits panneaux mobiles, ceux-ci s’activent en la présence d’un visiteur et suivent ses mouvements, ondulant en trois dimensions et fractionnant le reflet du narcisse en herbe qui a osé y poser le regard.

'Fragments' by Random International (2016)

00m55

Fragments – Random International

00m55

+
-