Riot Gear – des outils pour les manifs 3.0

Ces dernières années, la situation était loin d’être rose dans ce bas monde. De plus en plus de gens sont descendus dans la rue. Printemps arabe, révolution des parapluies à Hong Kong, Occupy – la liste des mouvements contestataires est longue. Pas étonnant donc qu’en matière d’attirail pour manifester, les choses bougent elle aussi. TRACKS rencontre des artistes et créateurs qui façonnent les outils des manifs du moment.

Le collectif artistique Tools for Action réalise des objets gonflables pour manifester ou défiler. Artúr van Balen, le cerveau du groupe, a secoué la conférence sur le climat de Cancún en 2010 avec un marteau gonflable de 12 mètres de long. Un ustensile pratique et peu encombrant qu’il lui a suffi d’envoyer aux militants dans une valise.

Les objets gonflables ont ensuite fait des apparitions en Croatie, à New York, à Paris ou en Lusace, lors d’une action contre l’extraction de lignite.

Le dernier fait d’arme du collectif remonte au mois de juin de cette année. A Dortmund en Allemagne, les néonazis avaient appelé à manifester en décrétant un « Jour de l’avenir allemand ». Une large coalition issue de la société civile, du monde syndical et des églises a répondu par une contre-manifestation. Où il était difficile de manquer les dés gonflables réalisés par Tools for Action.  

Barricade Ballet (low res version)

05m00

Tools for Action: Barricade Ballet

05m00

+
-

Artúr van Balen :
« Le plus important, c’est la dimension ludique, car c’est lui qui donne envie à tout le monde de participer. Nous essayons ainsi de rameuter des gens qui ne font pas partie du monde militant. Comme ça, nous sommes de plus en plus nombreux à nous engager dans la société. »

Basés à New York, les designers Pedro G. C. Oliveira et Xuedi Chen ont une approche pour le moins différente. Face à une police et à des autorités équipées des technologies dernier cri, ils entendent fournir aux manifestants des outils permettant une riposte adaptée.

 Ils ont donc mis au point un kit baptisé Backslash. Où figure notamment un bandana permettant de transmettre des messages secrets uniquement déchiffrables avec l’appli correspondante. Et ce n’est là qu’un exemple parmi tant d’autres. Pourtant, au final, il ne s’agit pas tant de s’équiper pour une levée de bouclier que de lancer un signal :

Pedro G. C. Oliveira :
« Evidemment, ce serait mieux si nous n’avions pas besoin d’utiliser tous ces accessoires. Mais il est important de parler des formes actuelles de protestation. Ce n’est que lorsque l’Etat cesse de recourir aux technologies que les citoyens peuvent manifester librement et exprimer leur opinion. » 

Site Web Tools for Action

http://www.toolsforaction.net/

+
-