TRACKS NEWS / 31-03-17 / Les geeks hissent la voile ...
4ll4hu 4kb4r

Les geeks hissent la voile en Arabie Saoudite

Alors qu’on a plutôt l’habitude d’entendre parler du royaume des Saoud pour son conservatisme religieux, le pays a autorisé une déclinaison locale de l’évènement le plus geek de la planète : une Comic Con.

Image de couverture : Star Wars - Arab Spring par Lewis de Mesa /Behance  cc-by-nc 4.0

Organisé depuis 1970 à San Diego, la Comic Con est un gigantesque évènement consacré aux films, jeux-vidéo, comics et manga. Une sorte de festival de Cannes de la culture geek mettant à l’honneur les héros et les mondes imaginaires. Mais alors, à quoi ressemble une Comic Con dans un pays où les salles de cinéma sont interdites et où les femmes ne sont pas autorisées à conduire ? Et bien…. à n’importe quelle auytre Comic Con, à quelques détails près. On y croise des célébrités de l’industrie de l’imaginaire, comme les acteurs Mads Mikkelsen ou encore Charles Dance (Tywin Lannister dans la série Game of Thrones). Les gens sont déguisés à la mode cosplay, mais chacun dans son genre : pas question pour un garçon de se pavaner en robe. On se prend en photo avec son smartphone devant des stands divers vendant toutes sortes de babioles, les chroniqueurs amateurs y vont de leur analyse en direct de la sortie du 4x4 jusqu’à l’entrée double : une porte pour les hommes, une pour les femmes. Une fois sous la grande tente en revanche, tous sont mélangés.

-

Saudi Comic Con

6 photos

+
-

On y croise des femmes voilées, d’autres la crinière à l’air. Des hommes en habit traditionnel, d’autres en collants fluo bardés d'accessoires en plastique. Mais qu’est-ce qu’on ressent quand on est autorisé à porter un masque de Batman par-dessus son hijab ? Pour certains participants, passer la porte de la convention leur permet d’oublier qu’ils sont dans leur pays. Une génération biberonnée à l’Internet et à la culture américaine qui attendait cet évènement avec impatience depuis que le voisin Dubai organise son propre festival depuis 2012. En Arabie Saoudite, la demande pour ce type d’évènement est forte, avec de nombreux rassemblements informels et autres concours de cosplay. Lorsque les geeks envahissent le royaume, il faut les satisfaire...

جولة خاصة مع مسابقة الـCosplay في TGXPO
TGXPO Cosplay 2011
+
-

Sur les réseaux sociaux les avis sont partagés : selfies excités d’un côté, lorsque de l’autre certains expriment leur indignation devant la tenue de cet événement qu’ils jugent contraire aux traditions du pays. La Comic Con a pourtant été adoubée et même sponsorisée par la très dirigiste autorité saoudienne du divertissement, qui a quand même relevé une infraction au règlement (non précisée) lors des trois jours de festivités. Les organisateurs devraient être sanctionnés en réponse, sans que la prochaine édition soit interdite pour autant. Sorte de grand-écart pour les autorités saoudiennes, comme une ouverture à moitié forcée, la tenue de l’évènement s’inscrit dans un contexte d’ouverture économique du royaume. Présenté en avril 2016 par le prince Mohamed Ben Salmane, en charge de la défense et des affaires économiques du pays, le plan Vision 2030 prévoit une diversification économique du pays afin de diminuer sa dépendance au pétrole. Moins d’or noir, plus de geeks ? Réponse l’année prochaine.