Sete Star Sept : toute la douceur du « nutscore »

Entre le grindcore et le noisecore, Kiyasu le batteur et Kae la bassiste/chanteuse enchantent leur public en transe avec un son qui pioche autant dans les effets sonores des films gores que dans les litanies d’un marteau piqueur. Laissez-vous bercer !

Formé en 2004 à Tokyo, Sete Star Sept est le seul groupe à porter l’étiquette "nutscore", un genre de noise qu'on pourrait traduire par "super cinglé". Composé d'un batteur et d'une bassiste-chanteuse échangeant leurs instruments, ce duo loufoque a choisi son nom en référence au "jackpot" des pachinkos, les machines à sous nipponnes. Pour Tracks, Kae et Kiyasu piochent dans la malle aux trésors de vinyles pour tirer le gros lot de leurs souvenirs.