TRACKS NEWS / 02-07-18 / Malaise en 3D, anti-soviet ...

Malaise en 3D, anti-soviet art et musique chamanique... ce vendredi dans Tracks !

De nouveaux hackers s'attaquent à notre système neuronal - Né sous Staline, l'artiste Erik Bulatov a déconstruit le codes de la propagande soviétique - Les animations de Nikita Diakur font la part belle aux accidents graphiques - L'humour noir et le mauvais esprit du cinéaste grec Babis Makridis - Le chaman Nikolay Oorzhak, un maître du chant diphonique - Bahamadia en "live".

Vendredi 6 juillet à 01h10, tout le monde regarde Arte. Voici les raisons de ce succès :

Brain Hackers

Ce nouveau type de hackers n'a pas peur de s'attaquer à notre système… neuronal ! Leur but : interférer avec les ondes électriques de notre cerveau.

Erik Bulatov

Né en 1933 dans l'URSS de Staline, l'artiste Erik Bulatov a déconstruit le langage visuel de la propagande soviétique, annonçant les formules contestataires du street art.

Nikita Diakur

Lassé par le perfectionnisme dans son métier d'animateur, Nikita Diakur complique les paramètres de son logiciel d'animation pour faire la part belle aux accidents graphiques.

Babis Makridis

Humour noir et mauvais esprit : le réalisateur grec Babis Makridis n'a pas attendu la crise pour imaginer le pire avec son dernier film, Pity, l'histoire d'un avocat accro à la pitié de ses proches.

Nikolay Oorzhak

Né dans une tribu nomade de Sibérie, le chaman Nikolay Oorzhak est l'un des maîtres du chant diphonique. Réprimée en URSS, cette technique vocale, qui permet de dédoubler sa voix, inspire aujourd'hui les groupes de rock locaux.

Bahamadia

Si les années 1990 ont vu fleurir Lauryn Hill ou Queen Latifah, Bahamadia s’est fait poser un lapin par le succès. Considérée comme l’une des pionnières du rap underground féminin, la B-Girl originaire de Philadelphie est en live dans Tracks.