Street Art Vienna

Vienne a davantage à proposer que sa culture classique, ses cafés et sa Sachertorte : des murs de toutes les couleurs. Tracks se balade dans le milieu fascinant du street art viennois.

Sans vouloir vexer qui que ce soit : laisser une trace de son passage à New York, Detroit ou Berlin entre tous les graffitis et les peintures murales, ce n’est pas grand-chose comparé à un graffiti placé entre la Hofburg et le Volkstheater de Vienne. La signature tagguée fait quand même un peu plus d’effet ici que là…

C’est là le problème auquel doit se frotter le milieu restreint mais très select du street art viennois. D’un côté, il y a ceux qui font ce qui se fait partout : on y va, on tague, on bouge, on tague, on bouge, on tague, on bouge, on tague… C’est le cas de PUBER, dont les graffs décorent tout Vienne et lui valent la colère de la justice et le mépris des bourgeois viennois.

Pucasso
Puber – Pucasso
+
-

Et il y a les autres, qui aimeraient autant éviter ça. Mais il faut alors être sacrément bon et même meilleur que n’importe quelle architecture. A cette condition seulement, on a le droit de dégainer sa bombe de peinture à Vienne. Les illustres représentants de cette espèce se nomment Frau Isa et le célébrissime NYCHOS.

The Deepest Depths of the Burrow

https://vimeo.com/225250050

+
-