TRACKS NEWS / 21-09-17 / TRACKS20ANS: Biohacking – l...

TRACKS20ANS: Biohacking – le cyborg est annoncé (2014)

Vous voulez vendre vos produits plus chers ? Alors déclarez-les « bio », label de qualité n’est-ce pas ? Pour Tim Cannon en revanche, cette étiquette est synonyme d’intelligence sous-développée. Lorsque TRACKS a interviewé le « bio-hacker » en 2014, il venait de se faire implanter un capteur biométrique sous la peau, une façon pour lui de franchir une nouvelle étape dans son évolution vers l’homme machine.

Les organismes cybernétiques – ou cyborgs – ne sont plus un produit de la science-fiction des eighties, ils sont bel et bien une réalité. RoboCop est déjà parmi nous – sauf qu’il ne travaille pas pour les flics, mais pour son propre compte. Le fait de rendre son corps bionique pour en optimiser les performances (ou pour des raisons purement esthétiques) peut sembler absurde a priori. C’est oublier qu’en 2011, on recensait déjà dans le monde 300 000 personnes équipées d’un implant cochléaire. Ce sonotone amélioré fait de son porteur un cyborg au sens strict. Il est vrai que lorsqu’on porte en permanence son smartphone ou un bracelet fitness, on est tenté de suivre la logique de Tim Cannon. Bientôt, les prothèses seront plus performantes que nos membres biologiques. Et Tim Cannon ? Il y a deux ans, il présentait son tatouage « Light » – un implant LED qui clignote sous la peau.

(Première diffusion le 29 mars 2014)

YouTube Channel de Tim Cannon

YouTube Channel von Tim Cannon

+
-