TRACKS NEWS / 14-08-16 / Voina – art anar made in Ru...

Voina – art anar made in Russia

Les Pussy Riots !? Vous voulez rire ! S’il y a bien quelqu’un qui, en Russie, a jeté un pavé dans la mare du marché de l’art et de la politique, c’est Voina, collectif d’artistes qui ne reculent devant rien !

Leurs actions spectaculaires sont cliquées des centaines de milliers de fois sur Internet. Et ils ont de nombreux soutiens, à commencer par Banksy, l’icône britannique du street art. Partouze au musée, phallus géant sur un pont levant, projection de têtes de mort sur le bureau de Poutine. Depuis 2006, Voina défraye toutes les chroniques. Et fait le bonheur de ses fans.

Les membres du collectif ont été maintes fois incarcérés, battus, surveillés, diffamés – mais aussi primés. Notamment, qui l’eût cru ?, par le ministère russe de la culture, qui lui a décerné en 2011 le prix de l’innovation de l’art visuel !

Oleg Vorotnikov, leur membre fondateur, figurerait toujours sur une liste de criminels recherchés par Interpol. La dernière fois qu’on l’a aperçu, c’est en Suisse, aux côtés de sa femme Natalia Sokol et de leurs enfants. Un autre membre du groupe, Leonid Nikolaev, est mort – selon Oleg – des suites d’un accident en septembre 2015 dans une unité de soins intensifs des environs de Moscou.

Il y a cinq ans, nous avions rencontré les sulfureux maîtres de l’art russe du scandale à Saint-Pétersbourg.

Diffusion du sujet dans Tracks : 21.04.2011

Dans leurs favoris (1)