TRACKS NEWS / 15-03-18 / Young British Muslim Art
Photographie

Young British Muslim Art

Que faire lorsque les médias grand public vous snobent ou, pire encore, vous stigmatisent ? Créer votre mouvement artistique, évidemment ! C’est ce qui est en train de se produire en Angleterre.

Au mois de janvier, nous avions rendu visite au Khidr Collective qui, en 2017, avait créé le premier magazine d’art réalisé par de jeunes musulmans de Grande-Bretagne et dédié à ce même public. Nous avons découvert à Londres une foule de jeunes artistes vraiment intéressants. En voici quelques-uns :

Mahtab Hussain

Ce photographe britannique a suivi des études au Goldsmiths College of Art, marchant ainsi sur les traces de Kate Tempest, Damien Hirst et Damon Albarn. Par la suite, Mahtab Hussain a travaillé dans plusieurs galeries et musées, et là, il a constaté que les musulmans étaient toujours absents de la création artistique d’outre-Manche, ce qui l’a profondément dérangé. Dans ses séries photos « You Get Me? », « Honest With You » et « Muslim Ghettos », il a donc immortalisé de jeunes musulmans vivant à Birmingham, sa ville natale. Ses séries de portraits intimistes sont désormais exposées dans les plus grandes galeries d’art britanniques.

Website: Mahtab Hussain

https://www.mahtabhussain.com

+
-

Sana Badri

La famille de Sana Badri a quitté la Tunisie pour s’installer à Londres quand Sana avait deux ans. Aujourd’hui adulte, Sana réalise des essais photos et des reportages, notamment sur son quartier Walthamstow et sur le marché arabe du coin.
« Personne n’a jamais vraiment montré nos parcours. Et lorsque c’était le cas, cela versait souvent dans le sensationnalisme. Ce qui m’intéresse, c’est la notion de pays natal, le sentiment des membres de la diaspora d’appartenir à une même communauté. »
Sana Badri utilise l’argentique, ce qui donne un look particulier à ses photos de rue. On peut en voir dans le numéro actuel du magazine Khidr et sur son compte tumblr.

+
-

Muslim Sisterhood

Même combat pour le collectif londonien Muslim Sisterhood : les photographes Lamisa Khan, Zeinab Saleh et Sara Gulamali veulent montrer de « jeunes musulmanes qui sont tout ce qu’il y a de plus normal, à savoir des blogueuses et des fashionistas, afin de tordre le coup aux préjugés. ». Elles se réapproprient leur identité à travers leurs photos, une démarche qu’elles qualifient de « reclaiming ownership ». Elles ont photographié des musulmanes de la classe ouvrière dans des quartiers populaires comme Tower Hamlets, Southwark et Brixton.

+
-

OOMK Zine

Tout comme le magazine Khidr Zine, OOMK Zine est une bonne adresse pour les jeunes artistes musulmans. Avec leur fanzine DIY, les fondatrices offrent une plate-forme aux femmes artistes de diverses origines. Leur mission : « Casser les hiérarchies ethniques et de genre qui prévalent dans l’industrie de la création ».

Website: OOMK Zine

http://oomk.net

+
-